ÉDUCATION PRIORITAIRE

12/1/2021

Tags associés :

Militantisme

Rubriques dans lesquelles apparait l'article :

Pourquoi le projet Elimas veut liquider l’Éducation prioritaire ?

À chaque réforme, on nous explique que l’Éducation prioritaire ne remplirait pas sa mission : difficultés et inégalités qui perdurent, étiquette « stigmatisante » créant fuite des élèves les moins en difficultés et une ghettoïsation, multiplicité des labels non lisibles...

Au prétexte que la carte des réseaux actuelle oublie les LP, les zones rurales défavorisées et les écoles isolées, une expérimentation dans les académies d’Aix-Marseille, Lille et Nantes va créer des « contrats passés entre les établissements et les rectorats sur la base de leur projet ». Selon la secrétaire d’État à l’Éduc prio, il y aura un « cadrage et une grille d’indicateurs nationaux ». Or , instaurer un cadre national avec des indicateurs (lesquels ?) et attribuer des moyens locaux par « projet », c’est incompatible.

Cette réforme n’a qu’un seul objectif : réduire l’Éducation prioritaire au minimum tout en accentuant la concurrence entre établissements par ces contrats de trois ans. D’ailleurs, Nathalie Elimas dit elle-même que les moyens économisés pourraient servir ailleurs ou à « une autre politique de rémunération des enseignant·es ».

La CGT Éduc’action s’oppose à cette expérimentation inspirée du rapport Azema-Mathiot et qui vise, à terme, à liquider les REP.

Puisqu’effectivement lycées, ruralité « pauvre » et écoles isolées sont oubliés, elle exige leur intégration dans une carte refondée de l’Éducation prioritaire avec les moyens de cette extension.

La suite de ce tract dans le document ci-dessous.

L'équipe CGT Educ'action Mayotte

Liens utiles

Tract réforme ÉDUCATION PRIORITAIRE

1/12/2021

Télécharger

1/12/2021

Télécharger

1/12/2021

Télécharger

Partager cet article

RETROUVEZ TOUTE
L'EDUC'ACTU

9/2/2021

L’heure est aux actes !

Enfermé dans sa bulle, Blanquer et le Recteur n’ont pas tenu compte de nos multiples alertes.

En savoir plus >

2/2/2021

Journée de grève et d’action le 4 février 2021

Le 4 février D’autres choix pour le progrès social

En savoir plus >

2/2/2021

Tract - Vie Scolaire - 4 février

Les Assistant d’Éducation ne veulent plus être des « pions »

En savoir plus >