La destruction du service public d'éducation continue !

2/6/2021

Tags associés :

Militantisme et tracts

Rubriques dans lesquelles apparait l'article :

Le rectorat de Mayotte veut nous vendre de force la "réforme Elimas" de l'éducation prioritaire.

Le ministre Blanquer met en place un "projet" pour l'éducation prioritaire dont le seul objectif est de réduire l'éducation prioritaire au minimum en accentuant la compétition entre les établissements par des contrats de trois ans, et donc de réduire les dépenses publiques sur le dos des plus pauvres !!

80% de la population de Mayotte vit sous le seuil de pauvreté.

Les 3/4 des jeunes collégiens mahorais sont en difficulté en lecture, 70% d'entre eux sortent du système scolaire sans qualification.

Faut-il encore d'autres données chiffrées ?

Alors en voilà :L’indicateur "nombre d'élèves par structure dans le second degré" est de 23,8 à Mayotte contre 20,8 pour l'ensemble des départements et régions d'Outre-Mer (DROM). (réf : "repères et références statistiques – Education Nationale 2020").

Et dans le premier degré, des milliers d'enfants ne sont même pas scolarisés faute de places et d’enseignants !

Pour répondre aux réalités de Mayotte : le classement en REP+Un moyen pour y parvenir : classer la totalité du territoire de Mayotte en zone REP+Cette mesure, qui doit être incluse dans un plan massif pour l'Education Nationale à Mayotte, permettra d'obtenir plus de moyens pour le territoire, de réduire le nombre d'élèves par classe, de mieux former les personnels mais aussi de rendre visibles et de faire reconnaître les difficultés auxquelles l'Education Nationale doit faire face sur l'ensemble du territoire de Mayotte.

L'équipe CGT Educ'action Mayotte

Liens utiles

La destruction du service public d'éducation continue !

6/2/2021

Télécharger

Partager cet article

RETROUVEZ TOUTE
L'EDUC'ACTU

1/12/2022

1er degré: la surchauffe!

trop de tâches périphériques, heures de travail qui débordent, on surchauffe!

En savoir plus >

28/11/2022

Redonner du sens à notre métier

Face à la dévalorisation inacceptable de nos métiers, la CGT éduc'action choisit de porter un projet émancipateur.

En savoir plus >

28/11/2022

Conditions de travail: rester en bonne santé pour mieux enseigner!

Voter pour des élus CGT éduc'action, c'est avoir la garantie que vos conditions de travail et votre santé seront défendues avec force et expertise.

En savoir plus >