Tract - Vie Scolaire - 4 février

2/2/2021

Tags associés :

Militantisme et tracts

Rubriques dans lesquelles apparait l'article :

AEd ET AESH, gagnons des conditions de travail dignes

Depuis toujours nous sommes les bouche-trous de l’éducation nationale.

Le métier d’AEd est très mal reconnu puisque nous sommes employés au salaire minimum, en CDD de 1 an et sur un maximum de 6 ans.

Les missions d’AEd sont extrêmement diverses et indispensables au fonctionnement des établissements scolaires, et de plus en plus, elles débordent sur celles des salariés titulaires.

La gestion gouvernementale de la crise Covid a grandement dégradé nos conditions de travail : en nous imposant à la fois les restrictions des libertés tout en nous exposant aux zones de concentration.

Pour finir, dans les établissements en zone d’éducation prioritaire nous sommes la seule catégorie de personnel avec lesAESH à ne pas toucher la prime Rep/Rep+, dans un contexte où les réseaux d’éducation prioritaires eux-mêmes sont menacés de disparaître sous les coups du ministère de l’éducation. Ce sont plus de 1 milliard d’euros de moyens humains et matériels, qui étaient attribués à celles et ceux qui en ont le plus besoin, qui vont être redistribués.

suite du tract ci-dessous

L'équipe CGT Educ'action Mayotte

RETROUVEZ TOUTE
L'EDUC'ACTU

1/12/2022

1er degré: la surchauffe!

trop de tâches périphériques, heures de travail qui débordent, on surchauffe!

En savoir plus >

28/11/2022

Redonner du sens à notre métier

Face à la dévalorisation inacceptable de nos métiers, la CGT éduc'action choisit de porter un projet émancipateur.

En savoir plus >

28/11/2022

Conditions de travail: rester en bonne santé pour mieux enseigner!

Voter pour des élus CGT éduc'action, c'est avoir la garantie que vos conditions de travail et votre santé seront défendues avec force et expertise.

En savoir plus >